BLOGUE

MesBobettes : une entreprise culottée !

par | 13/11/2020 | Article de blogue

Pour le cofondateur et VP marketing de MesBobettes, David Côté-Hamel, la clé du succès en entrepreneuriat est la suivante :

« Il faut être passionné, y croire, être focus, déterminé, travaillant. Il faut être curieux et aimer apprendre. Ça nécessite aussi d’avoir une certaine facilité à gérer le risque parce que parfois tu fais des moves sans avoir aucune idée si ça va être bon ou pas, mais il faut avoir confiance en soi ».

J’ai entendu ce discours plus d’une fois depuis que je suis chez Espace-inc car être entrepreneur c’est plus qu’un choix de carrière, c’est un mode de vie.  Ça prend du cran pour se lancer et faire ce choix. Je lève mon chapeau à ceux qui ont le courage de le faire, comme David.

 

 

Une idée cadeau populaire pour les fêtes et la St-Valentin!

 

Ça m’a fait sourire lorsque David a mentionné que souvent les hommes sont ravis de recevoir des bobettes en cadeau car j’ai moi-même offert ma part de bobettes aux hommes de ma famille. Si vous n’avez jamais acheté de sous-vêtements pour votre chum, votre père ou votre frère chez MesBobettes… il faut faire le grand saut. L’entreprise confectionne, design et vend des sous-vêtements pour homme. Leurs sous-vêtements sont reconnus pour leur qualité, leur look et leur confort avec leur fameuse poche à poche!

 

 

Saisir la balle au bond – Des opportunités de rencontres qui permettent d’avancer plus vite

 

Les fondateurs de MesBobettes ont été accompagnés chez Espace-inc en 2017. Leur parcours a réellement été atypique, mais je ne pense pas me tromper en vous disant qu’ils en ont bénéficié au maximum et que leurs quelques mois passés chez Espace-inc ont eu un impact majeur sur qui ils sont en tant qu’entrepreneurs ainsi que sur leur entreprise.

On se propulse 3 ans derrière. David discute avec Chloé Legris, cofondatrice et directrice générale d’Espace-inc, lorsqu’elle lui propose de faire la rencontre de l’un des lead coachs Espace-inc. Sans attente particulière, David saisit l’opportunité : « C’était juste un talk comme ça, de parler de nos vies et de nos parcours respectifs, puis il y a eu un fit à ce moment-là. »

Pendant cette rencontre informelle, Jean-David Bégin, le lead coach en question, lui suggère de se joindre à la prochaine cohorte Impulsion car il est convaincu de pouvoir aider David et son partenaire à aller plus loin dans leur projet d’affaires.

 

 

L’expérience et la vision externe du coach expérimenté 

 

Cette rencontre met les bases pour ce qui est à venir. David est loin de se douter à ce moment que son entreprise est sur le point de prendre un virage inattendu. Son partenaire d’affaires et lui joignent la cohorte Impulsion et débutent leur coaching individuel : « Ce qu’on aimait beaucoup c’était l’accompagnement one-on-one avec Jean-David. Il nous donnait de bons conseils, il nous aiguillait sur des problématiques qu’on vivait. »

Bien que David connaisse déjà bien plusieurs des enjeux du démarrage d’une startup, car il vient tout juste de vendre sa première entreprise, Lubie, une agence de marketing, il se rend vite compte que l’expertise d’un entrepreneur aguerri spécialisé dans le SAAS, comme Jean-David, est d’une valeur inestimable et peut le faire avancer plus vite :

« Ça peut te faire économiser du temps, de l’argent. Quelqu’un qui a fait les erreurs avant toi et qui peut te le partager et te dire regarde tu t’apprêtes à faire ça, je l’ai fait moi et je me suis cassé la gueule. Si tu y crois et que tu veux le faire, ok, mais je vais simplement te dire ce que j’ai vécu et peut-être que ça va pouvoir t’aider dans ta lancée. »

A cela, David ajoute :

« Ce qu’on aimait c’était d’avoir une vision externe, une ressource qui porte un regard différent sur notre entreprise. Quelqu’un qui était dans les technologies, qui avait un bon background et qui connaissait ça. » 

 

Des revirements et des changements à 180 degrés

 

David m’avoue qu’il a peu d’attentes face à son accompagnement lorsqu’il arrive chez Espace-inc. À ce moment, il espère qu’on pourra l’aiguiller et le challenger un peu, mais ne se doute pas du tout de l’impact que ça aura sur son entreprise : « Quand je suis rentré chez Espace-inc, je ne m’attendais pas à me faire challenger sur notre Business Model et je ne m’attendais pas à ce que ça vire de 180 degrés après 3 mois chez Espace-inc. ». Le coaching individuel lui permet de vraiment se concentrer sur son BMC, avec à ses côtés, un coach qui a participé au démarrage de plus de 100 startups en tant qu’investisseur, entrepreneur ou coach. Les choses se mettent à bouger très rapidement et des changements auxquels il n’aurait jamais pensé quelques mois plus tôt se mettent en branle :

« A un certain moment donné, ça été un moment vraiment déterminant dans notre histoire chez MesBobettes parce que Jean-David a fait un statement par rapport à notre entreprise qui a carrément changé notre fusil d’épaule et notre vision de notre propre entreprise. » Jean-David regarde de près le modèle d’affaires des 2 jeunes entrepreneurs et leur dit : « Si vous continuez comme ça, vous allez frapper un mur et ça va être fatal pour votre entreprise. Il faut faire un move maintenant et voici ce que je vous conseille. »

Une restructuration financière, c’est ce que Jean-David leur propose. Les gars de MesBobettes écoutent leur coach, une décision qu’il sont heureux d’avoir prise encore aujourd’hui : « On a suivi ses conseils et à cause de ça aujourd’hui on est en pleine santé. Ça va bien et ça nous a carrément sauvés. »

 

 

La restructuration propulse les 2 entrepreneurs dans une série de rencontres 

et ils n’ont plus le temps de poursuivre leur accompagnement :

« C’est le dernier conseil qu’il nous a donné. Ensuite, c’était des rencontres avec des syndics, des rencontres avec Grant Thornton, avec nos comptables. C’était l’inconnu pour moi (…) Aujourd’hui, j’en sors grandi fois mille. Je ne suis vraiment pas le même entrepreneur que j’étais il y a 3 ans. »

L’accompagnement de David arrive juste au bon moment dans son aventure entrepreneuriale et sa rencontre avec Jean-David lui permet de prendre une décision stratégique majeure. C’est sans surprise que David conseillerait à tous les entrepreneurs d’être accompagnés de cette façon :

« Chaque entrepreneur, chaque entreprise a son parcours qui est unique. Moi, je pense que c’est toujours bon d’avoir une ressource externe qui porte un regard. Chacun peut en tirer du bien, ça dépend où tu es rendu et ce dont tu as besoin d’aller chercher. Si tu as besoin d’aller chercher du financement, par exemple, Espace-inc a des ressources à l’interne qui ont de l’expérience là-dedans. Si tu n’as jamais fait ça, c’est assurément un plus pour toi. »

 

 

Être all-in!

 

David vit une expérience unique en ayant l’opportunité d’être accompagné par un coach aguerri et un entrepreneur d’expérience. Son entreprise et l’homme derrière en ressortent grandis avec un regard plus aiguisé pour faire face aux défis qui sans aucun doute finissent toujours par émerger quand on est en affaires. Ça fait déjà 3 ans que David n’est plus accompagné et son entreprise a beaucoup évolué depuis. MesBobettes connaît une belle croissance avec son e-commerce et pour cause. David a mis tout ce qu’il avait dans son entreprise pour réussir :

« J’étais focus, déterminé, passionné et j’y croyais. Je me disais, si ça chie ça chie. Ça va être une expérience de plus dans mon parcours entrepreneurial. Je n’avais pas de plan B qui m’attendait si jamais ça ne marchait pas. J’étais ALL IN ».

 

Quand l’acharnement remporte la partie : COVID-19

 

Nous avons tous vécu des moments difficiles dans les derniers mois avec la pandémie à nos portes. Pour bien des entrepreneurs, on va se le dire, cette crise sanitaire est comme la foudre, un choc si fort que rien n’y survit. Pour d’autres, néanmoins, elle est l’opportunité de faire un pivot, de changer ses façons de faire et de voir avec un regard nouveau.

David admet que l’annonce de la fermeture des entreprises non essentielles en mars est la source d’inquiétudes. À ce moment, comme tout le monde, il se demande quel impact cela aura sur son entreprise. Il rédige une infolettre qu’il fait parvenir à ses clients et leur demande d’acheter ses produits en ligne afin de supporter MesBobettes dans ces moments difficiles. À la grande surprise de David, c’est un hit! Les commandes ne se font pas attendre, mais David n’a plus d’employés : « On a mis à pied la majorité de nos employés. Il restait juste moi et mon partenaire d’affaires Philippe donc on a demandé de l’aide ici et là. ». Amis et famille se joignent à David pour l’aider dans la préparation et l’expédition de colis :

« On a demandé à des amis de venir nous aider pour faire de l’expédition et on s’est dit on va s’arranger pour trouver une façon de vous récompenser par la suite, mais là, présentement, on a vraiment besoin d’aide puisque nos employés sont tous sur le chômage. »

 

 

 

 

Répondre à une demande croissante

 

Pendant ce temps, David doit tout même s’assurer de la santé financière de l’entreprise et s’assurer de maximiser cette opportunité : « La réalité c’est que je travaillais de chez moi. Je faisais du marketing, je faisais des campagnes tout seul et puis, le soir, disons de 18h à minuit, je faisais des colis. ». MesBobettes connaît ainsi une forte hausse dans ses ventes pendant quelques semaines, plus que ce que l’entreprise vend pendant le temps des fêtes. Puis, les ventes ralentissent un peu, mais demeurent au-dessus de leur ratio habituel : « Toute l’équipe est revenue maintenant. Il y a eu le peak dans les ventes et là on est comme au double de ce qu’on faisait l’année passée. »

 

 

L’entrepreneuriat, une vraie vocation

 

David est un entrepreneur dans l’âme. À la sortie de ses études, il se lance en affaires avec 2 amis d’enfance. Il me confie qu’aujourd’hui, il n’y a plus grand-chose qui l’empêche de dormir. Néanmoins, cela n’a pas toujours été vrai :

« Ça fait 12 ans que je suis en affaires et j’ai connu des périodes où les actionnaires ne se donnaient pas de paye pour être en mesure de payer les employés. Les actionnaires, on reportait ça à plus tard (…) Ça été une préoccupation dans le temps. Des ententes de paiements avec le gouvernement pour ne pas crasher. Ça aussi, ça été du stress. »

David se compte chanceux de ne pas avoir eu à faire face à tous ces défis seul :

« Moi, j’aurais beaucoup de difficulté à partir un projet d’affaires tout seul et couvrir tous les aspects de la business. J’aime bien avoir un associé pour me challenger ou qu’on bounce des idées ensemble et qu’on se répartisse les tâches en lien avec nos forces et nos faiblesses. »

 

S’entourer pour mieux réussir et redonner au suivant

 

Bien que le parcours officiel de David chez Espace-inc ait été de courte durée, atypique et irrégulier, nous voulions vous présenter ce portrait d’entrepreneur, en toute franchise, puisqu’il illustre bien cette réalité que tous les entrepreneurs sont différents et que leurs cheminements le sont tout autant!

David n’est jamais vraiment parti d’Espace-inc. Suite à son accompagnement, il a été membre du Conseil d’administration et s’implique toujours à titre d’aviseur pour tout ce qui a trait aux communications marketing. Nous savons reconnaître le talent chez Espace-inc et nous sommes privilégiés de pouvoir rencontrer des entrepreneurs comme David, qui non seulement bénéficient de nos services, mais qui en plus, redonnent à leur tour.  Là, est tout l’esprit de la communauté forte et autoportante que nous désirons construire et partager.

 

Un grand merci à David pour l’entretien et surtout pour ton implication continue avec Espace-inc.

 

 

Entrevue et rédaction par :
Amélia Bourbonnais (Coordonnatrice administrative – Espace-inc)

 

 

Partenaires majeurs