BLOGUE

Protexio : une solution qui révolutionne le monde des avantages sociaux

par | 03/11/2021 | Article de blogue

Alors que nous vivons une période d’instabilité économique, de plus en plus d’employeurs cherchent à se démarquer et devenir plus attractif auprès des employés. Non seulement le Québec vit-il présentement un manque de main-d’œuvre généralisé, mais les conditions de travail difficiles résultantes de la COVID-19 ont grandement affecté les relations employé-employeur. Alors que certains ne désirent qu’un retour à la normale, d’autres ont pris conscience de l’importance de s’occuper du bien-être des travailleurs. Pour l’employeur, offrir de bons avantages sociaux est une façon de se démarquer, mais qu’en est-il vraiment des avantages sociaux au Québec? 

 

  • La majorité des entreprises de 50 employés et moins n’ont pas d’assurance collective. (1)
  • En 2019, 99,8 % des entreprises étaient des PME, soit des entreprises de moins de 500 employés, et 53  % d’entre elles comptaient moins de 5 employés. (2)
  • Le coût moyen de l’assurance collective se situe entre 3000 $ et 4000 $ par employé. (3)

 

C’est donc dire qu’une grande partie des entreprises québécoises n’offrent pas d’assurance collective. Pourquoi les PME ont-elles de la difficulté à offrir cet avantage ? C’est très simple. Avec les frais associés à la gestion de l’assurance collective, l’augmentation des primes à l’utilisation et le coût fixe par employé, elles ne peuvent pas se le permettre.

 

Bien avant la pandémie, un entrepreneur centricois avait déjà réfléchi à tout ça. Pour Patrick Blanchette, cofondateur et président de Protexio, cette prise de conscience ne date pas d’hier. Il y a 4 ans, il lançait une plateforme de remboursement de dépenses conçue spécifiquement pour les avantages sociaux des employés.  Sa solution unique simplifie à la fois la gestion des avantages sociaux pour les employeurs et les réclamations pour les employés. 

 

Une solution simple et agile

Protexio est une plateforme technologique qui permet aux entreprises de rembourser à leurs employés une panoplie de dépenses liées à leur bien-être. Les dépenses admissibles varient en fonction des préférences de l’employeur, mais touchent aussi bien les soins dentaires que l’abonnement au centre sportif et la visite du chien chez le vétérinaire.

 

« Chez Protexio, on aide les entreprises à créer des programmes d’avantages sociaux qui sortent du lot. »


– Patrick Blanchette, Protexio

 

Le fonctionnement ne pourrait pas être plus simple. Le niveau, à la fois de simplicité et d’efficacité, est surprenant! L’employeur doit d’abord déterminer le montant alloué par employé, puis saisir quelques informations de base dans la plateforme. De leur côté, les employés téléchargent l’application. Une fois que c’est fait, ils peuvent commencer à réclamer. Ce n’est pas plus compliqué que ça! L’employé fait une dépense, ouvre l’application mobile, prend une photo de la facture, valide le montant et hop! Le remboursement est ensuite effectué dans un délai de maximum 24 heures ouvrables à la suite de l’approbation de la dépense par Protexio. C’est ce qu’on appelle rapide!

 

Démocratiser les avantages sociaux et dire au revoir à l’iniquité

Les régimes d’assurances collectives sont typiquement coûteux pour les PME car elles n’ont pas la masse critique pour faire baisser les frais associés au régime. Généralement, plus on a d’employés, plus le régime est avantageux. Protexio permet de démocratiser l’accès aux avantages sociaux. Grâce à la plateforme, les entreprises de toute taille peuvent offrir des avantages à la mesure de leur capacité. Avec une allocation budgétaire, les coûts sont faciles à planifier pour l’employeur et il n’y a aucune surprise.

 

Cette solution technologique permet aussi d’éviter l’iniquité associée aux régimes d’assurance collective dits plus traditionnels. En effet, généralement, si quelques employés réclament beaucoup, la prime augmente pour tout le monde, y compris les employés qui réclament peu ou pas du tout.

 

« Le problème des régimes d’assurance collective traditionnels c’est qu’il y a 15 % des employés qui réclament 80 % du régime et une personne sur deux ne réclame absolument rien. C’est toujours structuré comme ça donc tu as, en quelque sorte, une taxe de santé en entreprise que tu mets dans un pot pour ne jamais l’utiliser. »

– Patrick Blanchette, Protexio

 

Avec Protexio, chacun des employés peut profiter pleinement de ses allocations. Si un employé ne désire pas utiliser le montant qui lui est attribué pour son bien-être, il y a toujours la possibilité de déposer le montant dans un régime d’épargne-retraite. Personne n’est perdant ici.

 

Offrir des solutions complémentaires

Ce ne sont pas que les entreprises n’ayant aucun régime d’assurances collectives qui font appel à l’expertise de Protexio. En effet, nombreuses sont celles qui ont déjà des régimes en place, mais qui intègrent la plateforme afin de bonifier leur offre et ainsi augmenter leur attractivité et leur compétitivité. La PME centricoise s’est d’ailleurs donnée pour mission d’aider les entreprises à attirer et retenir les talents.

 

« Là où on se démarque beaucoup, c’est en aidant les entreprises à optimiser ce qu’elles ont déjà. Elles ont des assurances collectives, mais elles ne sont pas satisfaites et les employés ne le sont pas non plus. C’est à ce moment qu’on se met le nez dedans et qu’on trouve des solutions pour que tout le monde soit satisfait en intégrant notre solution. » 

– Patrick Blanchette, Protexio

 

Une équipe experte

Protexio, ce n’est pas qu’une plateforme. L’entreprise travaille en collaboration avec l’équipe du cabinet VotreConseiller.net où l’on retrouve plusieurs professionnels, dont plusieurs actuaires de formation, œuvrant dans différents secteurs des services financiers (assurances collectives, régimes de retraite, assurances individuelles, etc.). Le président, Patrick Blanchette, est actuaire de formation et évolue dans le domaine de la consultation et des assurances collectives depuis 15 ans. Ce sont les connaissances profondes du domaine qui permettent à l’équipe de Protexio de réellement offrir des solutions adaptées et complémentaires pour répondre aux besoins de ses clients. 

 

« On a toute l’expertise au niveau des programmes d’avantages sociaux traditionnels. On connaît l’assurance collective et on connaît les régimes de retraite. C’est donc plus facile pour nous de savoir où Protexio génère de la valeur, soit où c’est mieux de prendre Protexio au lieu de l’assurance collective. On est capable de vraiment optimiser les programmes d’avantages sociaux de tous nos clients en gardant des volets d’assurance lorsque c’est pertinent, mais en enlevant des éléments qui leur coûtent trop chers et pour lesquels ils n’ont pas un bon retour sur leur investissement. On remplace ça par de l’argent dans Protexio. On vient ainsi optimiser la structure d’avantages sociaux chez nos clients. »

– Patrick Blanchette, Protexio

 

Libérer l’employeur d’un fardeau

Pour l’employeur, il n’y a aucune gestion et aucun suivi à faire. Tout est géré par Protexio. Il n’y a donc aucun casse-tête administratif, pas de fichier Excel compliqué, pas de date limite à respecter. L’employeur n’a pas non plus à justifier des augmentations de primes ou à gérer le mécontentement de ceux qui doivent payer pour un régime qu’ils n’utilisent pas. Protexio offre une solution efficace qui diminue la charge administrative et mentale de l’employeur.

 

Réclamer en toute quiétude 

Par ailleurs, la plateforme permet aux employés de réclamer en toute discrétion et d’utiliser les allocations selon leurs besoins. À aucun moment, l’employeur ne peut consulter le détail des réclamations. Le gestionnaire interne du compte peut voir les montants réclamés pour faire le suivi du budget, mais ça s’arrête là. Si la dépense est admissible, elle est approuvée par l’équipe de Protexio. L’employeur ne peut donc pas voir qui réclame des dépenses liées à du soutien psychologique, des consultations en nutrition ou encore des frais de garde pour les enfants. La confidentialité permet aux employés de réellement faire des choix pour leur bien-être car ils n’ont pas à se soucier du regard de leur employeur. 

 

L’humain au coeur de l’entreprise

Grâce à sa solution, Protexio vient révolutionner le monde des avantages sociaux tel qu’on le connaît. Pour Patrick Blanchette, l’humain est au cœur de toute entreprise. En tant qu’employeur, le bonheur de ses employés est un facteur de motivation pour lui. Se soucier du bien-être de ceux-ci se doit d’être une priorité d’entreprise. Avec Protexio, de plus en plus d’employeurs pourront contribuer au bonheur des travailleurs qui participent au succès de leur entreprise jour après jour. Patrick souhaite offrir l’accessibilité aux avantages sociaux à tous via sa plateforme et voir Protexio devenir une référence dans le domaine.

 

« Je veux que ce soit une solution qui est reconnue au même titre que l’assurance collective et les régimes de retraite par les entreprises. Je veux que Protexio devienne un incontournable dans le domaine des avantages sociaux. »

– Patrick Blanchette, Protexio

 

 

Un projet innovant à fort potentiel

Nous avons fait la découverte de ce bel entrepreneur l’hiver dernier lorsqu’il a déposé sa candidature pour participer à la cohorte IMPULSION6. Son projet d’affaires est innovant et a un beau potentiel de croissance. Exactement, le type de projet et d’entrepreneur qu’Espace-inc peut faire avancer plus vite grâce à son expertise et son réseau.

 

Rapidement, Patrick a été mis en contact avec son lead coach Jean-David Bégin, un entrepreneur aguerri et coach Espace-inc depuis plusieurs années. Jean-David a, entre autres,  cofondé la plateforme de réservation Guestful, œuvré en capital de risque et contribué au succès de plusieurs startups du domaine des technologies de l’information et des communications (TIC) à Silicon Valley, à Toronto et au Québec. Pour Patrick, c’était l’occasion de sortir de sa zone de confort pour faire challenger ses idées auprès d’un expert en modèle SaaS.

 

« Tout mon entourage et ceux qui m’ont toujours conseillé et épaulé, c’était soit du monde dans l’actuariat, soit du monde dans l’assurance en général. Je n’avais jamais eu la vue extérieure de quelqu’un qui a eu du succès avec une entreprise qui vend un logiciel. Jean-David, lui, c’est ça qu’il m’apportait. De son côté, il a eu des beaux succès, pas du tout dans le même créneau que moi, mais j’avais l’opportunité de voir avec lui c’était quoi ses enjeux et comment il les a surmontés. » 

– Patrick Blanchette, Protexio

 

Jean-David a aussi fourni le petit coup de pousse qu’il fallait pour que Patrick décide de faire l’embauche d’un représentant aux ventes. Il y songeait déjà, mais attendait le bon moment. Finalement, le bon moment c’était maintenant. La valeur ajoutée de cette embauche a déjà largement surpassé l’investissement en argent. 

 

Se mettre en réseau

Son arrivée chez Espace-inc a aussi permis à Patrick d’être mis en réseau avec d’autres entrepreneurs, comme lui, qui veulent avoir un impact dans leur communauté, des entrepreneurs émergents, mais aussi des alumni Espace-inc comme Mathieu Allaire, cofondateur et président d’Agendrix. Les deux entrepreneurs ont pu échanger sur de nombreux enjeux liés au développement d’un produit technologique.  

« On a un modèle d’affaires qui est très semblable. Ils vendent une plateforme de gestion d’horaires, on vend une plateforme de gestion de dépenses. Ça se ressemble beaucoup donc mes discussions avec Mathieu ont été super intéressantes! » 

– Patrick Blanchette, Protexio

 

Là est toute la beauté d’un réseau de pairs entrepreneurs qui vivent et surmontent des défis semblables et qui peuvent s’épauler!

Patrick termine actuellement son parcours IMPULSION et travaille assidûment à optimiser la structure administrative de Protexio en vue d’avoir les bonnes bases pour accueillir la croissance de l’entreprise.

Nous avons bien hâte de voir où tout cela mènera! Ce qui est sûr, c’est que vous n’avez pas fini d’entendre parler de Protexio… après tout, c’est le futur des avantages sociaux! 

 

 

Entrevue et rédaction :
Amélia Bourbonnais – Coordonnatrice administrative Espace-inc

— 

(1) Le Portail de l’Assurance, 6 février 2017 https://portail-assurance.ca/article/80-des-entreprises-quebecoises-de-50-employes-et-moins-nont-pas-dassurance-collective/

(2) Gouvernement du Québec, 13 juillet 2020 https://www.quebec.ca/nouvelles/actualites/details/les-entreprises-quebecoises-de-moins-de-5-employes-portrait-et-contribution-a-la-dynamique-des-entreprises-et-de-lemploi

(3) Patrick Blanchette, Protexio

Partenaires majeurs